INTRODUCTON AU SITE

juillet 26, 2008

Retraité 70 ans

Retraité 70 ans

Bonjour,

Il s’agit ici d’un site en préparation.
J’aimerais faire partager l’idée de la mise en place de jumelages entre des villes et villages d’Afrique avec des villes et villages d’Europe.
J’ai mis sur youtube (à l’URL: http://fr.youtube.com/YvesdeSeny) quelques très courts extraits de films que j’ai pris au Burkina et au Bénin où j’ai rencontré de sympathiques partenaires demandeurs d’une telle formule. comme je suis débutant, je n’arrive pas à tranferer mes vidéos depuis YOUTUBE mais, en attendant que je trouve le moyen, vous pouvez les voir en cliquant sur l’adresse: http://fr.youtube.com/YvesdeSeny

En Belgique, l’appelation “jumelage” permet, sous certaines conditions, de bénéficier d’appuis officiels des pouvoirs public sous forme de subsides…
Dites moi si vous pouvez nous aider à trouver en Europe ou au Québec des villes ou villages d’expression française disposés à ce type d’échange.
Yves de Seny

Les projets de FONDACIO en AFRIQUE : ça bouge…

Voir les vidéos sur le site : http://fr.youtube.com/user/YvesdeSeny

Le 3 février dernier, à 21h l’avion d’air France débarque Ignacio, Emmanuel et Yves à COTONOU au Bénin. Première surprise, une forte délégation de jeunes de Fondacio, conduite par Emile KEKELE et un représentant du Maire de la commune de Dangbo les accueille avec de chaleureux souhaits de « bonne arrivée ». Il est vrai que ce gros village, à 50 Km au nord de Cotonou, est jumelé avec le village de GEER en Belgique.

Ils nous escortent jusqu’à notre hôtel, sobre, sans doute, mais correct.

C’est à Dangbo que nous sommes reçu dès 10h le lendemain par un indescriptible tam-tam de musique et de chant. Tout le village est là. Conduit par le Maire et le Chef d’Arrondissement, le curé, un représentant de la « gendarmerie » (qui nous assure de sa protection !), les Sœurs de l’hôpital, les « anciens », mais surtout une joyeuse foule parée de ses habits de fête. Tout ce monde nous conduit jusqu’à une grande salle à ciel ouvert où nous échangerons de chaleureux discours, fort amicaux. Manifestement, grâce à Emile Kekele, la commune de GEER et la présence de Fondacio ont toutes deux pignon sur la place du village de Dangbo…

Cette séance se terminera par un somptueux déjeuner sous la paillote du Maire, la visite au Curé Doyen Jacob et des réalisations de Fondacio, dont le clou sera certes l’école maternelle merveilleusement animée par 2 classes de petits à qui les institutrices ont appris de très jolies chansons gestuelles et aussi par l’écoute de l’ « orchestre » des jeunes de Fondacio Dangbo.

                                                                  

                                    afrique-058

                                                  L’école maternelle

Avant de rejoindre le Togo, nos trois journées béninoises se termineront fort bien par 2 très riches séances de travail avec Emile, Alexis, Ambroise, Koufo et Enock tous membres du Conseil Fondacio Bénin et/ou animateurs de projet.

Qu’est ce qui va bien ?

Le thème de travail de ces très utiles échanges sera : qu’est-ce qui va bien, qu’est-ce qui ne va pas ? Que reste-t-il à faire pour consolider chaque projet dans la durée et à travers ces projets, témoigner de l’espérance qui nous anime ?

Mais la nouvelle surprise sera certes la découverte de la cité lacustre de Sô-ZOUNKO où une équipe d’une vingtaine de jeunes de Fondacio ont ouvert un petit centre d’alphabétisation. A une bonne heure de pirogue à moteur à partir des berges du port de Cotonou, Enock, responsable de la communauté, nous conduira à leur rencontre.

                                                                                       Voir les vidéos sur le site :

                                                                                 http://fr.youtube.com/user/YvesdeSeny
                                                                                                  YvesdeSeny 

 

                                                        

                                                                                     img_0812

      Le centre d’alphabétisation de Fondacio dans la cité lacustre de Sô ZOUNKO près de Cotonou (Bénin)

                                                             Au TOGO et au BURKINA

Les 8 journées qui suivront verront se répéter les mêmes séances de travail et les mêmes types de rencontres villageoises tant au Togo qu’au Burkina-Faso avec en prime la visite d’une dizaine de projets, durant 4 grosses journées avec une délégation, merveilleuse et émerveillée, de candidats-mécènes français (…et pour sceller le jumelage de Kpayègou (Burkina) avec Eghezée (Belgique), un belge : Etienne !) tous amis de Fondacio. 

Cette délégation, conduite, de main de maître par Gérard TESTARD et Patrick FRANCOIS va nous combler, comme nos amis africains, d’une immense espérance.

 

                                    afrique-186          

                                                  Une partie de la délégation reçue par le Roi de       

                                                                     Fada au Burkina

Oui, cette nouvelle incursion africaine, marquée par notre travail avec nos amis responsables de projets, la délégation de mécènes et au moins 4 villages en fête dans les trois pays visités, nous a remplis d’une formidable espérance.

Non, nous ne retournerons plus voir l’Afrique comme on va au chevet d’un malade incurable…ELLE EST VIVANTE et, face à notre monde occidental, hyper organisé, gorgé de biens inutiles, souvent désabusé, nous avons, cette fois, rencontré une Afrique capable de nous aider à croire que le combat pour la vie a encore un sens.

 

Yves de Seny 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.